Le Mont-Saint-Michel se visite virtuellement grâce à une maquette et un casque de réalité mixte Hololens

C’est au Musée de l’histoire et de l’industrie (MOHAI) de Seattle qu’il est actuellement possible de visiter virtuellement le Mont-Saint-Michel. L’expérience augmentée est proposée depuis le 23 novembre 2019 et jusqu’au 26 janvier 2020.

© Microsoft

L’internationalisation d’une visite innovante et numérique

Cette exposition a déjà été mise en œuvre en France en 2018 au musée des Plans-Reliefs de Paris et avait permis de découvrir le monument sous un nouvel angle, agrémenté d’hologrammes, grâce au casque Hololens. Pour avoir plus de détails sur cette expérience, vous pouvez consulter cet article disponible également sur Cultunum. Récemment, lors du salon Virtuality fin novembre 2019, j’ai pu redécouvrir cette visite virtuelle du Mont-Saint-Michel puisque l’entreprise HoloForge, spécialisée dans l’utilisation du casque Hololens de Microsoft, en proposait une expérience (cf. article du 29/11/2019).

Actuellement au Musée de l’histoire et de l’industrie de Seattle (MOHAI), l’exposition  « Mont-Saint-Michel: Perspectives numériques sur le modèle » est le résultat d’une coopération entre le musée des Plans-Reliefs de Paris, Microsoft ainsi que les startups Iconem et Holoforge. Son ouverture coïncide avec le 40ème anniversaire de la désignation du Mont-Saint-Michel comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une expérience offrant un mélange de technologies

L’exposition se veut interactive et permet de transporter les visiteurs dans une « visite holographique » du Mont-Saint-Michel et de sa maquette. Nous pouvons y retrouver les technologies de Microsoft en matière d’intelligence artificielle et de réalité mixte. « Avec la technologie HoloLens, vous avez maintenant la possibilité de réaliser des expériences immersives dans l’art, où vous voyez toujours la réalité mais avez plus d’informations à ce sujet. Ce sera une expérience unique pour le public américain de découvrir la carte en relief du Mont-Saint-Michel, son état dans le 17ème siècle et son évolution à travers trois siècles […] » explique Emmanuel Starcky, directeur du Musée des Plans-Reliefs.

Plus d’informations sur le projet sont disponibles dans la vidéo ci-dessous.

La maquette, utilisée lors de l’expérience, est issue du musée des Plans-Reliefs de Paris. Elle est considérée comme le « joyau de la couronne » du musée. Elle a été entièrement fabriquée à la main au XVIIe siècle par les moines bénédictins résidents. Le modèle a été effectué à l’échelle 1/144 et représente le monument dans ses moindres détails. Brad Smith, président de Microsoft, explique d’ailleurs que : « Les cartes en relief étaient des merveilles technologiques de l’époque de Louis XIV et de Napoléon. C’est excitant de voir comment nous pouvons mélanger les technologies anciennes et nouvelles pour déverrouiller les trésors cachés de l’histoire, en particulier pour les jeunes générations ».

Pour l’exposition à Seattle, la maquette a été prêtée au Musée de l’histoire et de l’industrie.

© Microsoft

Une exposition enrichie et évolutive

L’expérience originale, présentée au musée des Plans-Reliefs à Paris, a été enrichie. En 2018, c’est le casque Hololens 1 qui a été utilisé, tandis que nous retrouvons le Hololens 2 à Seattle en 2020. Ce nouveau casque, disponible depuis octobre 2019, offre une interaction plus confortable et plus fluide que l’ancien modèle.

Pour rappel, cette visite interactive permet de découvrir la maquette agrémentée d’hologrammes expliquant l’histoire du monument. L’expérience dure une quinzaine de minutes et offre la possibilité à chacun de visiter une reconstitution holographique de l’abbaye. Vous pouvez avoir un aperçu en vidéo ci-dessous.

Les contenus disponibles ont été réalisés par deux start-ups françaises. Iconem a utilisé Microsoft AI pour créer un modèle numérique 3D photoréaliste de la structure du monument. Puis, les équipes d’Holoforge ont développé l’expérience Microsoft Hololens d’exploration interactive et immersive de la maquette.

L’intelligence artificielle au cœur du patrimoine

L’expérience du Mont-Saint-Michel s’inscrit dans la démarche du programme « IA pour le patrimoine culturel » lancé par Microsoft. Ce programme vise à tirer parti de la puissance de l’IA pour autonomiser les organisations et personnes dédiées à la préservation et à l’enrichissement du patrimoine culturel, matériel et immatériel. Pour ce faire, Microsoft travaille avec différentes organisations, universités, gouvernements du monde afin d’utiliser l’IA dans le but de « préserver les langues que nous parlons, les lieux où nous vivons et les artefacts que nous chérissons ». Par exemple, en novembre 2019, Microsoft a annoncé un travail mené avec des experts de Nouvelle-Zélande pour inclure la langue Māori dans son application Microsoft Translator.

Brad Smith souligne d’ailleurs ce lien entre l’exposition du Mont-Saint-Michel et le programme « IA pour le patrimoine culturel » : « Cette exposition fournit un modèle unique de préservation du patrimoine culturel dans le monde, ce à quoi Microsoft s’est engagé par le biais de notre programme AI for Good. »

Mon avis

En rendant cette expérience disponible à l’international, le musée des Plans-Reliefs invite le public américain à voyager autrement au Mont-Saint-Michel. C’est également l’occasion pour le musée de s’internationaliser en gagnant en visibilité et de démontrer le savoir-faire national avec les travaux des deux start-ups françaises dans ce domaine.

Cette démarche est aussi la preuve que les nouvelles technologies aident à la préservation et la valorisation du patrimoine, démarche que Microsoft valorise via son programme « IA pour le patrimoine culturel ». L’entreprise espère ainsi « construire un pont entre le passé, le présent et le futur et, en cours de route, utiliser le numérique pour préserver le patrimoine, autonomiser les musées et rendre les expériences culturelles accessibles à tous ». 

Sources

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s