« Genève 1850 : un voyage révolutionnaire », une expérience immersive et historique en réalité virtuelle

Depuis le 12 avril 2019,  le Musée d’art et d’histoire de Genève et la société Artanim proposent une expérience inédite en réalité virtuelle pour découvrir l’histoire genevoise : « Genève 1850 : un voyage révolutionnaire ». Explication du projet.

« Genève 1850 : un voyage révolutionnaire »

Ce projet a vu le jour suite à la demande du maire de Genève, Sami Kanaan, qui a souhaité que les données numériques du Relief Magnin, une maquette de Genève en 1850, soient accessibles en open data. Il a été coproduit par la Fondation suisse Artanim et le Musée d’art et d’histoire de Genève.

« Genève 1850 : un voyage révolutionnaire » plonge les usagers au cœur d’un épisode historique. Au milieu du XIXe siècle, la ville est sous l’impulsion de la révolution fazyste (de son initiateur James Fazy). Ainsi, des nouveaux idéaux politiques et culturels sont développés et contribuent à la mutation urbaine de la cité.

Pour découvrir des images de l’expérience VR, vous pouvez regarder la bande-annonce ci-dessous.

La numérisation 3D du Relief Magnin

Plus précisément, le Relief Magnin est une maquette en bois, métal et verre montrant la ville de Genève encore enserrée dans les fortifications. Elle a été achevée en 1896 sous la direction de l’architecte Auguste Magnin.

Pour modéliser le Relief Magnin, la société Artanim a utilisé les données numérisées récoltées en 2011. En effet, à ce moment-là, un consortium d’ingénieurs et d’historiens a numérisé en 3D la maquette afin d’en proposer le survol. J’avais justement parlé de cette numérisation au sein d’un article.

La réalité virtuelle, une solution pour rendre les données accessibles

L’expérience VR proposée permet au public d’explorer en détail la maquette modélisée en 3D. Elle est disponible à la Maison Tavel où le Relief est d’ailleurs exposé.

L’expérience dure une quinzaine de minutes et permet d’accueillir quatre visiteurs à la fois. Ainsi, chacun se retrouve transformé en personnage virtuel vêtu d’une tenue d’époque, et peut interagir avec les autres ainsi qu’avec le décor de la ville. Il s’agit d’un véritable saut dans l’espace et dans le temps.

« Genève 1850 : un voyage révolutionnaire » va encore plus loin en offrant une immersion à la fois virtuelle, audiovisuelle, olfactive et tactile. Les utilisateurs sont équipés d’un casque VR, d’écouteurs et de marqueurs sur les pieds et les mains. De plus, la plateforme combine des objets physiques au monde virtuels afin de recréer les sensations tactiles. Pour la partie olfactive, des ventilateurs et des diffuseurs d’odeurs permettent de créer une expérience multi-sensorielle.

Mon avis

Cette expérience en réalité virtuelle permet de prolonger les travaux de numérisation puis de modélisation du Relief Magnin. Le système Real Virtuality, développé par Artanim, offre une immersion complète dans cette période historique de Genève. Cela donne l’opportunité à chacun de voyager dans le temps mais également de prendre conscience des grandes mutations politiques et sociales du XIXème siècle.

Sources

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s