« Bâtir un empire », la prochaine exposition immersive du Musée de la Romanité

Le Musée de la Romanité à Nîmes présente une nouvelle exposition numérique du 20 décembre 2019 au 8 mars 2020 : « Bâtir un empire ». Cette dernière proposera une exploration virtuelle de l’empire romain.

©Iconem | Musée de la Romanité

« Bâtir un empire », une exposition digitale dédiée à l’empire Romain

Afin de réaliser cette exposition, le Musée de la Romanité a fait appel à Iconem pour modéliser en 3D plusieurs sites archéologiques : Palmyre, Aphrodisias, Leptis Magna ou encore Pompéi.

Ce voyage permettra de redécouvrir Rome, ville qui a gouverné des centaines de peuples et des milliers de cités.  L’empire romain a pu développer des échanges économiques, sociaux et culturels grâce à un réseau dense de voies et de cités romaines mais aussi de part l’unification de la langue.

Aujourd’hui, grâce à des technologies innovantes, les visiteurs pourront voyager au coeur du monde romain en suivant les pas d’un voyageur antique imaginaire.

Que permettra l’exposition ?

Elle permettra de se faire une idée de l’empire romain à son apogée. Amphithéâtres, cirques, colonnades, monuments, seront à découvrir virtuellement. La modélisation en 3D des différents sites romains permet de proposer une exposition 100 % numérique et immersive avec des projections en grande dimension. Ainsi, le public accèdera à une visite numérique et pourra également consulter des outils cartographiques, des cartels et d’autres dispositifs de médiation.

Pour rappel, Iconem a déjà réalisé deux expositions immersives : « Sites éternels » au Grand Palais avec la RMN-GP et « Cités millénaires » à l’Institut du monde arabe en 2018.

©Iconem | Musée de la Romanité

Mon avis

Avec cette exposition entièrement digitale, le Musée de la Romanité offre un voyage inédit dans l’Empire Romain, permettant ainsi de prolonger la visite de Nîmes, de ses arènes et autres monuments antiques. Comme l’expliquent le Musée de la Romanité et Iconem : « Grâce aux formidables capacités des nouvelles technologies de numérisation, le visiteur est amené à voyager dans l’Histoire du Monde Romain, au fil de projections spectaculaires des sites archéologiques de Palmyre, Aphrodisias, Leptis Magna ou Pompéi ».

Sources

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s