Visitez Berlin-Est grâce à la réalité virtuelle

Grâce à la technologie de la réalité virtuelle, la start-up allemande TimeRide a reconstitué une partie de Berlin-Est. Une occasion, pour chacun, de visiter la ville telle qu’elle était avant la chute du Mur, il y a 30 ans.

© TimeRide

“TimeRide Berlin”, un voyage historique unique

A l’occasion du 30ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, la société TimeRide a eu l’idée d’immortaliser ce moment historique en proposant une visite virtuelle historique. L’expérience, intitulée “TimeRide Berlin”, est accessible depuis août 2019. Elle propose de se rendre à Berlin-Est pour un voyage unique dans “une ville qui n’existe plus aujourd’hui”. En effet, depuis la chute du mur, certains endroits de la ville ont complétement changé.

Pour réaliser l’expérience, l’équipe de la start-up, composée d’une vingtaine de personnes, a recréé virtuellement 600 bâtiments et 2 000 voitures.

Comment se déroule l’expérience ?

L’expérience propose à chacun de visiter Berlin-Est virtuellement à bord d’un bus. Le circuit de 2,38 kilomètres démarre à Checkpoint Charlie, l’une des frontières les plus célèbres de la Guerre Froide. Les douaniers est-allemands, chargés de fermer la frontière à la nuit tombée, hésitent à retenir le bus pour vérifier l’identité des passagers. Après quelques minutes, le bus entre à Berlin-Est, c’est le début de la visite.

© TimeRide

Ensuite, l’utilisateur a le choix entre trois personnages pour le guider : un carreleur anticonformiste issu de Berlin-Est, une architecte de Berlin-Est fidèle au régime et un punk de Berlin-Ouest. Durant le parcours, il est notamment possible de contempler le square Gendarmenmarkt dont les deux cathédrales portent encore les séquelles de la Guerre. Tout est fait pour immerger totalement le public : la propagande communiste dans les mégaphones, les citoyens faisant la queue pour des produits frais, etc. A la fin de la visite, le bus se rend au Palais de la République, démoli en 2008.

Tout le long du parcours, des séquences de films sur la vie quotidienne des deux côtés du Mur sont proposées. “Toutes ces vues présentes sur de nombreux films et photographies sont bien connues, mais le fait de pouvoir se promener le long de ces grandes artères produit un effet absolument saisissant”, explique le quotidien Die Welt, ayant testé l’expérience.

Une illusion recréé

Les paysages que l’on peut apercevoir dans l’expérience ne sont plus du tout les mêmes qu’aujourd’hui : l’illusion est parfaite. Un des exemples les plus frappants est la Friedrichstrasse qui regroupe dans l’expérience des immeubles miteux et quelques magasins mal achalandés. Actuellement, il s’agit de l’artère commerciale la plus célèbre de Berlin-Est rassemblant des magasins de luxe et des restaurants branchés. Autre exemple : le Palais de la République, qui a été totalement reconstitué puisqu’il a été détruit en 2008.

Comment s’y rendre ?

La visite virtuelle se déroule à Berlin même dans une salle dédiée à l’adresse : Zimmerstraße 91 10117  Berlin

Il faut réserver votre billet en ligne via le site internet https://timeride.de/en/berlin/tickets/. Les tarifs vont de 10 € (réduit) à 12,50 € (normal). Des tarifs préférentiels pour les groupes sont également proposés.

Mon avis

Ce projet a été mis en place par la start-up avec pour objectif premier de transmettre aux jeunes générations de façon innovante une partie cruciale de l’histoire de l’Allemagne. Même si la traversée de la frontière de manière virtuelle est captivante, il ne faut jamais oublier la triste réalité du Mur de Berlin et les pertes humaines qu’il a provoqué.

Sources

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s