13000 cartes postales bretonnes ont été numérisées et mises en ligne gratuitement

Le Musée de la carte postale de Baud, dans le Morbihan, s’est associé à Google Arts & Culture pour numériser 13 000 anciennes cartes postales bretonnes. Les documents digitalisés sont ainsi disponibles en libre accès sur internet.

Le projet de numérisation

Google a proposé cette collaboration au Musée de la carte postale de Baud afin de rendre ses collections encore plus accessibles sur la toile. L’institution a accepté ce partenariat afin d’attirer de nouveaux visiteurs. Sa directrice, Christelle Lamour, explique que cette association doit « permettre de toucher de nouveaux publics, comme la génération des Millennials très friande de dispositifs numériques ». 

Le Musée de la carte postale possède 120 000 cartes au total. Depuis une vingtaine d’années, 85 000 cartes et croquis étaient déjà accessibles sur internet sur le portail Cartolis et celui du Ministère de la Culture. Mais « la richesse de ce fond se devait d’être encore plus visible » explique la directrice. « Nous touchions essentiellement des personnes férues d’histoire et de documents d’archives. Là, avec Google, nous passons dans une toute autre dimension »

Comment a été mis en place ce projet ?

Le Musée de la carte postale a sélectionné plusieurs documents qui ont été transmis dans un laboratoire à Munich pour leur numérisation à l’aide d’un scanner haute définition. Il a fallu plus d’un an pour numériser 13 000 cartes postales de 1900 à aujourd’hui représentant des lieux ou des scènes traditionnelles de Bretagne.

Comment accéder aux documents numérisés ?

Il faut se rendre sur l’application gratuite Google Art & Culture et consulter la collection « 13 000 cartes postales anciennes de Bretagne »

Les cartes postales ont également la particularité d’être géolocalisée. Avec la fonctionnalité « à proximité » de l’application, il est possible de découvrir la représentation en cartes postales du lieu où l’on se trouve. Christelle Lamour indique que : « Nous avons maillé tout le territoire breton et choisi des cartes représentant des lieux particuliers : là où il y a une forte densité de population, des universités, des flux touristiques, ou encore des lieux qui drainent les jeunes, comme les festivals de musique ». Ainsi, chaque visiteur peut découvrir les lieux bretons en cartes postales tels qu’ils étaient au début du XXe siècle.

Les cartes postales sont également au cœur de douze expositions en ligne. Parmi elles, on retrouve : « Qui a inventé la carte postale ? », « Comment écrire une carte postale ? », « Illustrations art nouveau » ou encore « Vous avez dit Kitsch ? »« On a proposé ces animations au musée pour dépasser le côté statique et désuet des cartes postales », explique Sixtine Fabre, responsable partenariats de Google Arts & Culture. « Vous pourrez ainsi découvrir l’histoire de la carte postale ou passer 24 heures dans la vie d’un petit Breton en 1900. »

Mon avis

Cette collaboration avec Google Art & Culture offre un second souffle au Musée de la carte postale de Baud en alimentant la collection en ligne des cartes numérisées. Comme le précise Christelle Lamour, « Ce partenariat accorde une plus large visibilité aux collections du musée et surtout, il va nous permettre de toucher une audience plus jeune, tournée vers les outils numériques mais aussi curieuse du monde qui l’entoure et de son histoire ».

Cette association permet également de mettre à disposition du public de nouvelles fonctionnalités, comme la géolocalisation ou les expositions en ligne. A tester !

Sources 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s