Avec Google Lens, le musée De Young de San Francisco adopte la réalité augmentée

En 2018, Google a lancé plusieurs fonctionnalités de réalité augmentée dont Google Lens. Pour la première fois, un musée utilise cette application pour enrichir l’expérience utilisateur. En pointant l’appareil photo vers une oeuvre du musée De Young de San Francisco, le visiteur obtient un panel d’informations sur le tableau et l’histoire de l’artiste.

Qu’est-ce que Google Lens ?

Il s’agit d’un outil de reconnaissance visuelle, qui peut être installé sur smartphone ou tablette, permettant d’obtenir des informations sur un objet, un monument, une plante ou un animal directement en pointant l’appareil photo de son téléphone dessus. Pour télécharger cette application, vous pouvez vous rendre sur Google Play ou iOS, directement via Google Assistant.

Une collaboration basée sur l’accessibilité et l’innovation

C’est depuis le 11 juillet 2019 que le musée De Young, The Fine Arts Museums of San Francisco, a annoncé sa collaboration avec Google Arts & Culture afin de permettre aux visiteurs d’accéder facilement aux informations en lien avec la collection d’art. Tricia Robson, directrice de la stratégie numérique du musée, explique que cette collaboration « montre aux visiteurs les histoires cachées derrière les peintures de cette collection. »

De Young est un musée des beaux-arts comprenant une collection incluant des peintures, des sculptures et des objets d’art décoratifs du XVIIe siècle à aujourd’hui. 

Comment fonctionne l’application dans le musée ?

Les visiteurs du musée doivent télécharger l’application Google Lens sur leur smartphone. Une fois installée, il faut pointer l’appareil photo sur une peinture, une sculpture ou un objet d’art décoratif pour obtenir des informations complémentaires. Dès que l’œuvre a été reconnue par Google, chacun peut accéder directement depuis son téléphone à des contenus relatifs : une présentation de l’artiste, des techniques utilisées et un historique de l’œuvre

Une nouvelle façon de visiter

Avec Google Lens, on assiste à un nouveau genre d’exposition. En plus de la présentation des œuvres via son smartphone, il est aussi possible de découvrir au musée une série de courtes vidéos présentant l’artiste Ana Prvački. Cette dernière « vous fait visiter le musée, vous guidant dans des spots spécifiques et vous demandant de repenser certaines parties du musée que beaucoup de visiteurs ne considèrent pas normalement ». Cette médiation a été mise en place pour la nouvelle exposition Detour. Pour visionner ces vidéos, il suffit également de pointer son appareil photo vers des points spécifiques situés dans les espaces publics gratuits du musée.  D’ailleurs, Tricia Robson explique que ce type d’exposition est vraiment immersive : « Lorsque vous regardez les vidéos, vous avez l’impression que vous obtenez une visite personnelle de l’artiste elle-même ».

Mon avis

En adoptant cet outil, le musée De Young s’adapte aux nouvelles formes de médiation. D’une part, cela permet de partager au public des informations de manière inédite mais aussi de les rendre acteurs de la visite. D’ailleurs, la directrice du musée explique leur choix d’opter pour Google Lens : « Nous avons tellement d’histoires à raconter. En tant que directeur de la stratégie numérique du musée, il est de mon devoir de trouver des moyens de rendre ces histoires plus accessibles pour nos visiteurs et d’aider les gens à comprendre ce que l’art dit du monde, ainsi que des cultures, des points de vue et des moments inoubliables. Ce que l’on ne peut pas raconter sur les cartels dans les galeries ».

Pour celles et ceux qui ne peuvent pas se rendre à San Francisco, il est possible de découvrir une partie de l’exposition Detour en ligne sur Google Art & Culture.

Sources

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s