Découvrez l’histoire du punk français au sein de l’exposition virtuelle présentée par la Sacem

Le musée virtuel de la Sacem propose une nouvelle exposition pour débuter l’année 2019. Consacrée à l’histoire du punk français, elle est disponible en ligne depuis le 21 janvier 2019.

Un musée virtuel accessible à tous

Le musée numérique de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) a été lancé en juin 2018. Accessible gratuitement en ligne, il a pour objectif de mettre à la disposition du public ses archives, c’est à dire plus de 160 ans d’histoire de la création musicale. Près de 4 900 archives, parmi lesquelles des partitions, des courriers, des photos, ont ainsi déjà été dévoilées par la société.

Le musée virtuel connaît déjà du succès puisque depuis sa création, 200 000 visiteurs se sont rendus sur le site pour visiter les expositions.

Une nouvelle exposition consacrée à l’histoire du punk français

La Sacem a profité des quarante ans du punk français pour mettre en place cette exposition.

Voici sa présentation que nous pouvons retrouver sur le site du musée virtuel : “Sexy, bruyant, dérangeant et souvent drôle, il fût le premier mouvement rock important du pays depuis les Chaussettes noires en 1960 et la tentative pop avortée du début des 70’s (Martin Circus, Dynastie Crisis, Triangle). Le punk ouvrait la voie vers un monde différent, loin des émissions de variétés trop propres et des albums de rock progressifs devenus barbants et bien loin de la rue. Entre deux chocs pétroliers, il apporta un vent de fraîcheur bienvenu dans un pays prospère et plan-plan, sans réelle contre-culture populaire. Mais tout le monde ne survivra pas.”

Il est ainsi proposé de découvrir plusieurs archives du punk français telles que des partitions, des textes originaux ainsi qu’une playlist regroupant une vingtaine de titres emblématiques. L’exposition est divisée en cinq parties : les prémices du mouvement, la première vague punk, le punk populaire dans les 80’s, punk ou rock alternatif et punk is (not) dead.

Comment la visiter ?

Il vous suffit de se rendre directement sur le site de la Sacem.

Ensuite, chacun peut visiter à son rythme l’exposition virtuelle en cliquant sur une photo ou en écoutant un morceau punk. Tous les contenus sont accessibles gratuitement et peuvent être consultés à n’importe quel moment, un atout des musées en ligne à ne pas négliger.

Mon avis

Avec cette nouvelle exposition virtuelle, le musée de la Sacem enrichit sa programmation actuelle pour l’année 2019. Destinée aussi bien aux amateurs de punk qu’aux curieux, l’exposition est facilement accessible en ligne et dévoile une base de données musicale impressionnante. La navigation dans le musée virtuel se fait sans difficulté et l’on se laisse rapidement bercer par les riffs de guitares. À tester !

Sources

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s