“Rome Reborn” permet de découvrir la Rome antique et ses splendeurs grâce à la réalité virtuelle

Un nouveau projet, “Rome Reborn” alliant patrimoine et réalité virtuelle a abouti depuis le 21 novembre 2018. Ce dernier permet à chacun de s’immerger dans la Rome antique, de chez soi, à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Ce sont ainsi plus de 7 000 bâtiments et monuments qui sont visitables tels qu’ils étaient en l’an 320.

Rome reborn 2

“Rome Reborn”

Ce projet n’est pas le premier qui propose de redécouvrir, grâce à la réalité virtuelle, Rome à l’époque antique. Sauf que, jusqu’à présent, il fallait se rendre sur place pour explorer les différents lieux mythiques tels que la Domus Aurea de Néron ou les Thermes de Caracalla.

Cette idée de visite virtuelle de Rome mûrissait depuis 22 ans. Bernard Frischer, archéologue numérique et directeur du projet, explique que « l’idée m’est venue en 1974. J’étais déterminé à trouver un moyen de donner à voir ces monuments merveilleux au monde entier, mais la technologie n’existait pas encore. Nous avons dû réviser le modèle trois fois au fur et à mesure que la technologie progressait, mais après 22 ans et 3 millions de dollars (2,6 millions d’euros), nous y sommes enfin.”

L’entreprise Flyover Zone a été chargée de réaliser les contenus 3D en réalité virtuelle.

Que peut-on voir ?

A ce jour, le visiteur peut survoler la ville antique avec 7000 bâtiments et visiter deux sites : le forum et la basilique voisine de Maxence et Constantin. Pour chacun de ces deux monuments, il est possible d’alterner entre les reconstitutions 3D, représentant le lieu en 320, et les ruines actuelles. Par la suite, d’autres lieux emblématiques de la ville seront ajoutés.

Comment ça marche ?

Pour visiter Rome avec la réalité virtuelle, il est d’abord nécessaire d’être équipé d’un casque VR (Oculus Go, Oculus Rift, Samsung GearVR et prochainement HTC Vive) puis de télécharger l’application “Rome Reborn”. Si vous ne possédez pas ce matériel, vous pouvez vous rendre directement sur le site du projet ici.

Mon avis

Le projet nous offre un bel aperçu de la ville à l’époque antique. Ayant testé la démonstration sans casque, je ne peux faire de retour sur l’immersion mais j’ai déjà pu découvrir et apprécier les restitutions 3D des différents sites culturels.

Actuellement, le projet est encore en cours de réalisation et évoluera encore dans les années à venir. Bernard Frischer indique que « d’ici deux à trois ans, nous allons ajouter d’autres sites comme le Colisée et le Panthéon. A terme, l’objectif est de permettre aux utilisateurs munis de lunettes à réalité virtuelle de s’entraîner avec les gladiateurs dans le Colisée ou de se défier dans une course de chars sur le Cirque maxime.”

 

Sources

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s