L’intelligence artificielle révèle des règles perdues d’anciens jeux de société

L’intelligence artificielle a encore permis encore de nouvelles découvertes dans l’histoire, mais cette fois-ci dans l’histoire des jeux de société. En effet, grâce à des scientifiques et à leurs algorithmes, il est possible de jouer à des reconstitutions d’anciens jeux de société.

Le projet Digital Ludeme, l’alliance des jeux de société, de l’intelligence artificielle et de l’histoire

Ce type de découvertes sur les jeux de société a été mené dans le cadre du projet Digital Ludeme. Basé à l’Université de Maastricht aux Pays-Bas, ce groupe de recherche utilise des techniques informatiques afin de recréer les règles des jeux de société anciens : cette pratique se nomme l’archéoludologie numérique. Les humains jouent à des jeux depuis des millénaires mais Cameron Browne, le principal investigateur de ce projet, explique que « nous n’avons presque jamais les règles pour ces premiers jeux. Les règles n’ont jamais été enregistrées, notre connaissance est donc largement basée sur les reconstructions de l’historien ». Cela a été le cas notamment pour le plus ancien jeu de société connu : le Senet, un jeu égyptien datant de 3 100 ans avant notre ère.

L’exemple du jeu Senet, exposé au ©Musée du Louvre

Les différentes étapes numériques de la recréation d’un jeu

Pour recréer les règles des anciens jeux de société, Browne et son équipe utilisent des techniques informatiques permettant de modéliser en 3D des jeux anciens, de générer des ensembles de règles plausibles puis de les évaluer. Ludii est le nom de ce système informatique utilisant notamment l’intelligence artificielle. Pour rappel, « l’intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour Artificial Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle. » (source Futura sciences

Plus précisément, le processus consiste d’abord à décomposer les jeux et à les « codifier en termes d’unités appelées ludemes dans une base de données », selon Browne. Ces ludemes peuvent être des pièces de jeu ou des règles existantes connues des archéologues. Une fois le jeu décomposé, il est plus facile pour les ordinateurs de le comprendre.

Le système Ludii contribue également à analyser les différents ludemes ainsi que les informations culturelles afin de déterminer les liens probables entre les jeux anciens au fil des siècles. Par exemple, tous les jeux connus découverts ou inventés avant 1875 ont déjà été analysés. Browne en a conclu que « la révolution industrielle tend à être le point de basculement où les jeux sont devenus traditionnels et plus liés à un concepteur ».

Le rôle essentiel de l’intelligence artificielle

Elle est majeur et essentiel dans ce projet. Browne explique que « l’IA moderne entre en jeu et nous aide à évaluer ces jeux sous un nouvel angle. Pour nous aider éventuellement à parvenir à des reconstitutions plus réalistes de la façon dont les jeux ont été joués. » Une fois que les équipes ont utilisé des algorithmes pour évaluer les règles générées, des IA jouent à ces jeux anciens et construisent des listes de mouvements. Ainsi, des données sur la qualité du jeu sont générées pour aider les chercheurs à déterminer si les règles sont faisables.

Comment tester les jeux anciens ?

Il faut se rendre sur le site internet du projet Digital Ludeme et télécharger une version bêta d’une application permettant de tester plusieurs reconstructions de jeux anciens. Nous pouvons retrouver par exemple Hnefatafl, un jeu d’échecs vikings ou encore un ancien jeu de société romain, découvert en 2018 dans une tombe en Slovaquie.

Le jeu Hnefatalf, ©Ludii

Sur ce même site internet, vous pouvez cliquer sur l’onglet Library et consulter tous les jeux de société anciens répertoriés. Il est possible de les trier par période (ancienne/médiévale/moderne), par pays ou par type de jeux (puzzles, cartes, échecs, etc.).

Mon avis

Malgré l’absence d’information, l’intelligence artificielle aide les scientifiques à déterminer les règles plausibles pour chaque jeu ancien tout en leur laissant la décision finale. Ici, les outils numériques ne remplacent pas la découverte manuelle mais la complètent

Sources

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s