« Paris avant-après », la webapp qui prolonge l’exposition « Paris 1910-1937. Promenade dans les collections Albert-Kahn »

L’application mobile « Paris avant-après » a été lancée par le département des Hauts-de-Seine afin de proposer au public de découvrir en photos Paris au XXe siècle.

L’application mobile  « Paris avant-après »

Cette application a été mise en place pour accompagner l’exposition « Paris, 1910-1937. Promenades dans les collections Albert-Kahn » qui se déroule à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine jusqu’au 11 janvier 2021. Disponible gratuitement, elle propose une promenade photographique dans le Paris du XXe siècle, guidé par 50 autochromes géolocalisés du musée départemental Albert-Kahn. L’avant-après, avec un autochrome et une photographie contemporaine, permet de constater les changements de l’architecture parisienne depuis le siècle dernier.

Au cours de la visite, vous avez le choix entre un parcours libre, permettant de découvrir les autochromes en fonction de leurs localisations, ou un parcours guidé. Dans celui-ci, quatre thématiques sont proposées : Paris sur Seine, Paris populaire, Paris pittoresque ou Paris patrimoine. Quatre vidéos en noir et blanc d’une trentaine de minutes accompagnent également chacune des visites.

Les différents objectifs de l’application

Monica Craignou, cheffe de la cellule projets et développement numérique au département des Hauts-de-Seine, indique que « ce projet a été initié avec plusieurs objectifs : 

  • Faire découvrir la collection Paris du Musée Départemental Albert Kahn en géolocalisant les autochromes ;
  • Inciter le public à photographier Paris en reprenant le même cadre que les autochromes et à développer une communauté digitale ;
  • Prolonger l’exposition en proposant la découverte des collections de Paris ».

Pour information, l’application a été développée par l’entreprise Opixido pour un budget de 19 000 € HT.

Mon avis

La mise en place de ce projet avec cette application permet d’attirer de nouveaux public, de faire vivre le musée Albert Kahn et ses collections aussi bien in-situ que hors les murs.  De plus, l’application invite le public au partage en les incitant à réaliser des photos contemporaines des lieux de la ville avec un filtre “autochrome” et à les partager sur les réseaux sociaux, dont Instagram, avec les hashtags #parisavantapres #autochrome et @museealbertkahn. Cette dernière action favorise totalement l’engagement du public autour de la collection Paris.

Sources

L’Atelier des Lumières à Paris propose une exposition immersive dédiée à Monet, Renoir et Chagall

Depuis la fin du confinement, l’Atelier des Lumières a réouvert ses portes à Paris avec son exposition consacrée à  « Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée ». Il y a deux semaines, je m’y suis rendue et je tenais ainsi à vous partager mon expérience.

© « Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée » © Culturespaces / Nuit de Chine
Lire la suite

Les musées post confinement, vers de nouvelles pratiques ?

En raison de l’épidémie de Covid-19, les musées ont fermé leurs portes. Malgré cette crise sanitaire, la plupart des institutions culturelles ont déployé de multiples outils pour rendre leur collection accessible à distance. Ainsi, de chez nous, il a été possible de visiter de nombreux lieux culturels. De nouvelles pratiques ont alors émergé durant le confinement qui perdureront peut-être, qui sait ? 

Lire la suite